A PROPOS

Bonjour

Je m’appelle Raphaël, j’ai 27 ans au moment où j’écris ces lignes (juillet 2013). Je suis actuellement (encore!) professeur des écoles et l’auteur du blog : http://www.maretraitea35ans.fr. Je tiens à vous faire partager mon aventure qui a pour but d’acquérir mon indépendance financière, synonyme pour moi de retraite, avant mes 35 ans.

ma retraite à 35 ans

ma retraite à 35 ans

  A l’origine

Je n’ai jamais vraiment été un excellent élève mais j’ai toujours réussi à me débrouiller à l’école. Je décroche mon bac en 2003. Sans trop savoir où m’orienter professionnellement mais passionné par le sport, je commence des études en STAPS. 3 ans plus tard, je débute la préparation au concours de professeur d’EPS où j’échoue en 2007. Je m’oriente alors vers le concours de PE que j’obtiens en 2009.

La désillusion!

Après 2 mois d’euphorie et de soulagement (j’ai un boulot à vie!), je me rends compte alors de l’importance de l’épanouissement personnel. Prof ce n’était pas vraiment ma vocation mais l’argent c’est l’argent et quand on en a, on est bien content mais travailler avec des enfants de 3 à 11 ans, ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais (surtout avec les enfants d’aujourd’hui) : une tête qui explose après une journée de 6h, des préparations qui n’en finissent plus, le manque de reconnaissance de certains parents et de soutien de la hiérarchie en cas de soucis, sans parler des tensions que ça peut engendrer chez vous : merci j’ai pas payé pour ça!

Le déclic

J’avais beau chercher à me réorienter mais je ne me voyais pas reprendre mes études ni une préparation à un concours : la vérité c’est qu’on ne fait plus vraiment ce qu’on veut dans la vie. Je commence alors à chercher des moyens de m’enrichir différemment et là : c’est la révélation! Je suis tombé sur un site qui parlait d’une certaine Élise Franck, une salariée « normale » qui a réussi, par une série d’investissements immobiliers judicieux, à devenir rentière en seulement 4 ans en partant de rien. Véritable exemple pour moi, je m’efforce de suivre son business modèle pour acquérir mon indépendance financière. Toujours à la recherche de nouvelles façons de m’enrichir, principalement par l’immobilier, c’est avec Olivier Seban que je comprends que devenir riche ça s’apprend et que tout le monde peut le faire, même en partant de zéro.

Plutôt que de chercher à trouver le boulot idéal, pourquoi ne pas faire travailler mon argent durement pour moi? Et disposer de tout le temps nécessaire pour profiter de ma famille et ma copine, voyager et me consacrer à mes loisirs.

Le passage à l’acte

4 mois plus tard (en juillet 2012), je suis propriétaire de deux studios destinés à la location meublée pour des étudiants. Je suis actuellement en train de rénover une maison qui (si mes calculs sont bons) me rapportera à la revente l’équivalent d’une année de salaire! Si je suis le schéma d’Élise Franck, je devrais être « rentier » dans 3 ans (à 30 ans), mais comme vous l’avez lu plus haut, je me laisse une marge de 5 ans, de quoi largement atteindre mon objectif fixé.

Visualiser la cible

Alors maintenant, la question est la suivante : à partir de quel moment ou plutôt à partir de quelle somme puis-je envisager de quitter mon travail et vivre exclusivement de mes « rentes » ?

Dans un premier temps, il s’agira pour moi d’acquérir mon indépendance financière c’est-à-dire atteindre l’équivalent de mon salaire actuel (2600€ brut) : premier niveau, ouf ! Deuxièmement, tout en conservant mon CDI (pour continuer à injecter mes revenus dans de nouveaux investissements), je considère qu’une fois atteint le double de mon salaire actuel (5200€), je pourrai enfin quitter mon job et donc me mettre à la retraite : second niveau, objectif atteint !

Et après ? Bien sûr, on se rend vite compte que lorsque l’argent travaille facilement pour soi, on peut (et on veut) le faire travailler encore et encore. Le but n’étant pas de s’arrêter en si bon chemin mais de continuer à investir dans l’immobilier pour gagner toujours plus et profiter davantage de la vie.

Bref

Je ne suis pas un expert immobilier, loin de là. Je suis juste quelques stratégies qui ont marché pour d’autres, et qui je l’espère fonctionneront pour moi. Il y aura des erreurs, des échecs certainement mais j’en suis convaincu, la route que je suis est la bonne. Impossible pour moi de faire marche arrière. Je vous propose simplement de m’accompagner pas à pas, à travers ce blog, dans cette aventure passionnante. Peut-être aurais-je créé des vocations chez vous ? C’est tout le mal que je vous souhaite.

Me contacter

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Evaluez cet article
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *